Le Projet Waterose

Le projet Waterose, comme beaucoup de projets, doit beaucoup au hasard, très peu à la nécessité. La découverte d’une paire de lunettes roses de natation appartenant à ma petite fille, devenue l’accessoire unique et le fil conducteur d’une imaginaire et légendaire équipe de natation synchronisée, dont j’inventais au fil de mes photos les personnages (fondateurs, entraineurs, Saint-patron, mascotte, anciennes gloires, futurs champions) fut le point de départ de cette aventure.
    Mais à ce jeu, les participants, affublés des petites lunettes roses, à l’abri de cet écran symbolique (faire écran), ont bientôt joué sur une “ autre scène “. Libérant des personnages qu’ils ne connaissaient peut-être pas et que le port de ce petit accessoire révélait !

    Devant le talent de mes modèles, délaissant l’idée de départ, je poursuis ma série, confiant dans leur inventivité, je découvre avec eux cette part cachée d’eux-mêmes à eux même, que l’on pouvait croire enfouie au plus profond, alors qu’elle affleurait.

    Ce qu’il y a de plus profond dans l’homme c’est la peau.   Paul Valery