A propos, vraiment ?

Merci à Lou qui m'a tiré le portrait.
Merci à Lou qui m'a tiré le portrait.

 

 La photographie est l'obscénité par excellence, un acte d'amour furtif, une histoire, un roman à la première personne.

Nobuyoshi Araki

 

 Quelques petites choses dont je suis sur, jusqu'à un certain point.

 

 Je fais de la photo, parce que je ne sais pas ne pas en faire.

 

 Mes photos me prennent plus que je ne les prends, et disent de moi, plus que je ne dis d'elles.

 

Montrer au delà de ce qui est donné à voir, voir au delà de ce qui est montré.

 

 

 

J'ai un Nikon D750 avec quelques focales fixes dont une merveille de 18 mm  fabriquée par Carl Zeiss, et aussi un 85 mm qui ouvre à f 1,4 fabriqué par Nikon. Un Zoom 24-120 de chez Nikon.Et puis un ou deux télé 

Un Fuji X E2 d'occasion avec un Zoom 24-85 .Je viens de m'offrir un 14 mm d'occasion.

Un petit Sony RX100 III, discret pour prendre des photos quand ce n'est pas permis, il est rayé et cabossé mais prends toujours d'excellentes photos, quand je suis en forme.

 

Je prends grand soin de mon matériel quand je ne m'en sers pas, sinon c'est la photo à faire qui compte.

Donc jamais de filtre (soit disant protecteur) devant l’œil de lynx de mes optiques. Autant prendre des photos derrière une vitre !

 

Ma tête,  le seul matériel irremplaçable. 

 

Moi qui ne serais jamais une grande personne. (Ré écouter Reggiani) 

 

La gloire est une espèce de maladie que l'on prend pour avoir couché avec sa pensée. ( Relire Valéry) 

 

"En fait ton objectif ne l'est pas, c'est un subjectif … allez, voire même un imparfait du subjectif" (mon ami Yannick).

J'aime beaucoup cette idée de faire des photos avec un subjectif, imparfait de surcroit !

 

Ah, et puis, avant de finir,

 

le noir et blanc : Indispensable !